Reprise progressive des livraisons en Amap

Voici les nouvelles de la Ferme, un point fait au 25 juillet

Comme d’autres paysans de la région, nous sommes touchés par la pluviométrie exceptionnelle de ce printemps
avec des pertes importantes et un retard d’un mois de la production liées :
– aux orages violents (qui ont emporté notamment une parcelle entière de fenouil, ainsi que tous les haricots et les petits pois),
– aux maladies survenues avec l’humidité excessive (nous avons perdu une serre de concombres attaqués par les araignées rouges et une serre de courgettes couvertes d’oïdium),
– aux sols gorgés d’eau et tassés par les fortes pluies qui ont asphyxié les plantes, notamment les courges et les salades en plein champ, et retardé sous serre le développement des courgettes, des tomates, des poivrons et des aubergines,
plus généralement à des températures largement en dessous des normales de saison et à une faible luminosité qui ont retardé d’ailleurs aussi nos producteurs de plants. 
Voici, quelques chiffres parlants à propos du caractère exceptionnel de la situation :
– la chambre d’agriculture de l’Oise estime à 30% le nombre d’exploitations agricoles qui vont disparaître cette année suite à ces intempéries (ce chiffre sera probablement le même dans tout le nord de la France),
– au niveau départemental et régional, les céréaliers conventionnels n’ont pas eu depuis 50 ans des rendements aussi faibles. Leur déficit rapporté à l’hectare s’élève en moyenne à -700€, soit 700€ de perte à l’hectare en faisant le différentiel entre leurs charges et le produit de leurs vente.
Une situation difficile, qui nous amène à supprimer 4 ou 5 paniers par Amap, soit 1/12 de la production de l’année, et qui est corroborée par le Miramap en juillet au travers de son article : Un printemps désastreux pour des paysans en AMAP : la coopération et la solidarité plus que jamais au coeur des amap (source : http://miramap.org/)
Les livraisons devraient reprendre à au rythme normal à partir de la mi-août et voici (sur 3 pages) un aperçu de la production en cours.
lien vers le document pdf
legumes à venir 1legumes à venir 2legumes à venir 3
 

Gazette de Marconville n°24 du 2 janvier 2014

Au sommaire de la Gazette

Une pause salvatrice
Une petite tempête… pour rester entraînés!
Beaucoup (trop) de légumes dans les champs
Dans les serres, du vert pour passer l’hiver
L’année de tous les contrôles
Pommes, poires et jus de pomme
Oeufs, poules et compagnies
Une situation financière meilleure mais encore beaucoup de dettes… de part et d’autre

La Gazette est lisible et téléchargeable en suivant ce lien : Gazette de Marconville n°24

Mais au fait, c’est quoi cette photo ?

Fraise.

.

C’est une photo de fraise – si, si ! -,
faite à Marconville en octobre 2011.

Pour en comprendre plus il faut vous dire que la fraise n’est pas un fruit mais une sorte de “porte graines”, on appelle ça un poly-akènes…

Bon, je m’arrête là avant d’écrire des bêtises.

Pour en savoir plus rendez-vous par ici (un peu plus bas dans la page) ou par-là ou

Nathalie


Et pour voir la fraise en grand il suffit de cliquer sur la photo